Eveil sur le Ventoux


D’abord il y a la clarté…, la lumière de l’aube enveloppant tout dans sa douceur, puis l’air se fait alors encore plus vif…Au loin quelques nuages immobiles dessinent des ailes d’ange puis vient doucement le juste contour des choses et sa silhouette immense : le Mont Ventoux se dresse devant moi…

Voici mon témoignage sur  ce géant de nature, intimement lié à mon horizon, il s'impose à mon regard, il me domine, me fascine,  me séduit.

C’est ainsi qu’un matin de silence, du côté de la Font Margot, je me suis laissé prendre et éblouir.

Ici, dans le Ventoux règne parfois un silence de bibliothèque. J’aime m'asseoir dans ce silence de livres, sans rien faire ni dire, en étant moi aussi sur écoute, comme les bruits de la nature que j’ausculte. Je m’assieds sur un clapier.  Je ne vois rien.  Je n’entends rien.  Et cependant quelque chose rayonne en silence : je suis moi aussi observé.

En plus de mes  calculs et de ma prévoyance, il m’arrive aussi de faire, par hasard, de furtives rencontres : visuelles ou seulement auditives, olfactives. Ce sont toujours des émotions intenses. Et si, en plus de mes histoires à conter, je reviens avec de belles preuves de ce que j’ai vécu, alors c’est un peu de bonheur. 

« Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux  yeux.»

Je souhaite vous prêter mes yeux  pour vous faire partager ces instants et ces furtives rencontres ou de contemplatives méditations. Voici un recueil de photographies, toutes empruntées au Mont Ventoux, depuis les lavandes du plateau de Sault jusqu’à son sommet.

 Que les beautés saisies et leur authenticité puissent vous surprendre, vous apprendre et vous émouvoir.